Toute entreprise dans notre société actuelle doit un jour se poser la question des serveurs. En effet, il est fort probable que les besoins de l’entreprise en matière d’informatique vont évoluer. Et ce d’autant plus rapidement si la société connait le succès. Donc, le serveur informatique devient rapidement un must. Mais quelle est la forme la mieux adaptée pour les petites entreprises en 2020 ?

Le choix du serveur est important. Il faut absolument être conscient de ses besoins. Bien que la puissance du serveur importe, il n’est pas non plus nécessaire d’exploser son budget avec un serveur trop puissant par rapport aux besoins de l’entreprise. Il ne faut pas non plus y aller au rabais ou vous pourriez vous retrouver avec du matériel dépassé après seulement une année.

Nous tentons de vous donner les bonnes pistes dans cet article pour déterminer quels sont les meilleurs serveurs pour les petites entreprises.

Choisir un serveur : Physique ou Cloud?

C’est la première question que vous devez vous poser. Souhaitez-vous installer un serveur physique ou un serveur virtuel accessible via internet ? Les plus grandes différences entre ces deux options sont le coût et l’espace. 

Serveurs physiques et espace

Le gros problème des serveurs physiques, c’est l’espace qu’ils occupent. En effet, bien que cette option vous permet d’avoir vos serveurs à portée de main, ces derniers représentent aussi un coût conséquent dû au prix de l’espace supplémentaire requit pour leur installation. En effet, dans des grandes villes comme Paris où le prix du mètre carré est très élevé, l’installation de serveurs physique pourrait bien mettre votre entreprise en péril. Donc prenez ce facteur en considération.

Les différents serveurs physiques 

Les serveurs physiques se présentent sous trois formes : les tours, les racks et les lames. Pour une petite entreprise (d’une quinzaine d’employés), la tour est certainement le meilleur choix. Ce système est le moins cher, car il ne demande aucun équipement de refroidissement particulier. 

De plus, ces serveurs peuvent facilement être améliorés si le besoin s’en fait sentir. Vous pouvez donc ajouter de la capacité si nécessaire. Cependant, si l’entreprise se développe plus, le passage aux racks pourrait être plus bénéfique.

La virtualisation

Choisir un serveur Cloud peut représenter une bonne solution pour les petites entreprises pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela vous évite de devoir prévoir de la place pour un ou des serveur(s) physique(s), ce qui réduit donc vos coûts. De plus, vous économisez également sur le matériel car vous n’avez pas de composant spécifique à acheter. Vous réalisez aussi d’importante économie d’énergie comme vous n’alimentez pas de nombreux serveurs sur place.

Cependant, les serveurs Cloud peuvent subir des failles de sécurité importantes. Il est donc nécessaire de s’y connaître en cybersécurité, ou du moins d’avoir une personne spécialisée dans ce domaine dans votre équipe.

Marche à suivre pour choisir le serveur le plus adapté à votre entreprise

  • Analysez et identifiez les programmes que devra exécuter votre serveur. Vous devez donc déterminer la puissance de processeur, le RAM et l’espace de stockage nécessaire. 
  • En additionnant ces informations pour tous les programmes dont vous avez besoin, vous devriez obtenir une estimation de la configuration minimale dont vous avez besoin. Vous pouvez retrouver sur Lifehacker un exemple d’estimation (en anglais).
  • Faites une estimation de l’évolution de votre entreprise. Vous pourrez ainsi investir dans la meilleure solution pour votre entreprise en fonction de son développement. 

En prenant tous ces points en considération, vous devriez pouvoir choisir correctement le serveur qui correspond le mieux à votre entreprise.